DU CÔTÉ DE CHEZ COCO (A traduire) - Madice Agency
1929
post-template-default,single,single-post,postid-1929,single-format-gallery,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
DU CÔTÉ DE CHEZ COCO (A traduire)

DU CÔTÉ DE CHEZ COCO (A traduire)

A présent, direction la capitale britannique pour admirer, après l’exposition « les flâneurs d’Hermès », l’exposition « Mademoiselle privée » de Chanel à la Saatchi Gallery.

On plonge doucement dans l’univers étonnant et passionnant de Gabrielle Chanel à travers l’histoire et les grandes étapes de construction de la prestigieuse maison Chanel.
L’exposition narre avec délice et émotion le succès de cet empire : de sa création en 1909, à l’inauguration de se première boutique à Deauville en 1913 jusqu’aux secrets du mythique Chanel n°5 en 1921. Une rétrospective intemporelle et moderne des années Coco Chanel et de son succès à travers le regard de Karl Lagerfeld.

L’identité contemporaine de la maison Haute Couture est riche de ses fondamentaux.
Le noir, le rouge, l’amour du blanc, le camélia fleur sans odeur, les perles, le cinq, le dix-neuf et le vingt trois, codes emblématiques de Gabrielle Chanel, participent à la création du mythe et à ses inspirations.

L’exposition « Mademoiselle privée » retrace la personnalité charismatique de Coco Chanel et son avant-gardisme affirmé. On découvre les totems fétiches de Gabrielle, la reconstitution de sa première boutique normande, la réédition de la collection de haute joaillerie « bijoux de Diamants » taillée en 1932, avant de rendre hommage à ses petites mains précieuses et fidèles.
Les murs se parent des portraits des muses et ambassadrices de la maison Chanel photographiées par l’œil de Karl Lagerfeld. Les coulisses du défilé Haute Couture automne-hiver 2016 et sa salle de machines à sous, prend place au milieu des jardins à l’anglaise, des robes transparentes et des néons. Un atelier olfactif autour de l’inimitable parfum Chanel n°5 s’installe pour lever le voile sur sa composition mystérieuse et révolutionnaire qui est le complice du prestige de la maison. Mademoiselle privée offre un excipit audacieux et présente un court-métrage sur la rencontre impossible entre Karl Lagerfeld et Coco Chanel en 2015.

L’exposition « Mademoiselle privée » révèle la maison Haute Couture Chanel avec un regard d’une profonde modernité à la lumière de son passé et de son savoir-faire inimitable. Son audace, sa liberté, son inventivité et sa force de caractère font de Gabrielle Chanel une femme d’exception dont l’esprit perdure encore aujourd’hui sous le regard bienveillant de Karl Lagerfeld.