UNE MODE QUI DURE, UNE MODE DURABLE - Madice Agency
2174
post-template-default,single,single-post,postid-2174,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
UNE MODE QUI DURE, UNE MODE DURABLE

UNE MODE QUI DURE, UNE MODE DURABLE

L’enseigne suédoise H&M adopte une stratégie ambitieuse depuis quelques années. Après sa collaboration phare du mois dernier avec le créateur prestigieux Balmain, et après avoir présenté de nombreuses collections capsules à ses clients du monde entier, la marque s’allie cette fois au musée des Arts décoratifs de Paris.

Le 7 avril prochain s’ouvrira l’exposition « Fashion Forward, trois siècles de mode » qui embrasse l’histoire de la mode de 1715 à 2015. Inauguré en 1986 sous l’initiative de Pierre Bergé, le musée des Arts décoratifs se devait de rendre hommage à cette aventure de la mode à l’occasion de son 30ème anniversaire.

Le musée des Arts décoratifs de Paris réalise un coup de projecteur sur l’une des collections les plus importantes du monde et offre à ses spectateurs un retour dans les siècles passés.

Les visiteurs pourront y saisir la force, les particularités et le caractère étonnant d’une collection nationale de mode et de textile conservée au sein du musée. Une exposition qui rassemble près de 300 pièces de mode féminine, masculine et enfantine, des pièces qui dépeignent une vision de la mode à travers la chronologie.

L’histoire de la mode est aussi une histoire du corps, de la posture, de la poésie et de l’allure, c’est pourquoi la direction artistique de l’exposition a été confiée au danseur et chorégraphe britannique Christopher Wheeldon, une étoile du New York City Ballet.

La mode est vécue aussi comme une évolution sociale, un atout clef dont va se servir l’enseigne H&M pour établir sa collaboration prochaine dont elle sera l’unique mécène.

L’exposition est l’occasion pour la marque de lancer sa collection Conscious Exclusive, une collection inspirée par les archives du musée parisien.

Alors que la COP21 bat son plein, chacune et chacun doit prendre conscience de son rôle environnemental. Dès lors, la mode doit s’allier à l’idée de la durabilité. C’est ce qu’explique Ann-Sofie Johansson, la directrice artistique d’H&M « Nous avons travaillé avec des matériaux innovants tels que des perles et des strass en verre recyclé ou encore du Denimite, un matériau tiré des jeans recyclés. »

Une collection « ecolo » donc, pour une enseigne mode qui s’inscrit dans le temps !